La sécurité informatique une priorité aujourd'hui non négociable.

La sécurité informatique une priorité aujourd'hui non négociable.

Une absolue nécessité pour chacun d'entre nous de se prémunir des risques et des dangers existants pour vos données et votre vie privée.

Et vous, êtes-vous protégé ? tant pour vos données que pour la vie privée. Deux entreprises sur trois ont été victimes de cyberfraudes. Il en est de même pour les particuliers, les associations, les institutions et autres. Les tentatives de fraude réussissent une fois sur quatre en général. La généralisation du télétravail a fortement augmenté les fraudes malgré le renforcement de procédures.

L'usurpation d'identité est en tête des cyberfraudes. Les trois actions indispensables :- la sensibilisation interne à la sécurité des systèmes d'information - connaître le niveau de sécurité mis en place (audit) - un plan de reprise d'activités avec les solutions d'assurance.

La cybersécurité est réputée pour être un domaine stressant avec des risques sur la santé mentale. Cinq facteurs entrent en jeu. Le premier est la notion d'adversité, qui est la lutte contre des ennemis souvent invisibles qui engendre une incertitude de leur poste. Le troisième point est qu'il faut en permanence justifier l'utilité de leurs actions. Il y a par conséquent un manque de déconnexion car il faut sans cesse être sur le qui-vive en cas d'attaque et enfin la nécessaire adaptation permanente face à des menaces très évolutives sont des sources de stress avérées.

PRÉALABLES.

  • Nul n'est à l'abri des attaques menées par les criminels de la cybersphère.
  • Qu'il s'agisse de ransomware (demande de rançon pour décrypter vos fichiers), d'hameçonnage (fishing) de logiciels espions ou d'extorsion, de cheval de troie et autres la plupart des attaques se fondent principalement sur la crédibilité et l'inattention des utilisateurs.
  • Pour infecter un ordinateur, et le réseau local d'une entreprise  et autres il faut introduire un programme.
  • Ça n'arrive pas qu'aux autres et les cybercriminels comptent sur votre inattention (mail de menaces, de chantage, concours à gagner et autres..).
  • plus de 3 millions de nouveaux logiciels malveillants ont été développés pour Android par exemple.
  • La menace gagne en sophistication, alors sur tous nos appareils, protégeons nos données et particulièrement sur les mobiles et ordinateur.

ECHAPPER AUX CYBERMENACES.

  • Les cybercriminels ne manquent ni d'imagination , ni de ressources.
  • Il est impossible de viser l'exhaustivité tant la menace est à la fois évolutive et très variée. En dresser une liste ne présente pas d'intérêt.
  • Il faut avoir conscience que les antivirus existent et qui sont équipés de pare-feu, filtre antispyware, controle parental, VPN, coffre-fort de mots de passe, solution de sauvegarde intégrée...
  • La question est comment se protéger au mieux?
  • Seul le bon sens et une vigilance permanente permet d'avoir une sécurité et une confidentialité ? c'est à dire ne pas ouvrir les mails suspects,f aire les mises à jour régulièrement et surtout ne pas faire d'installations hasardeuses.
  • Un conseil sur les mails, c'est de toujours vérifier l'émetteur de mail  et en cas de doute de ne pas les ouvrir !
  • il faut concilier plusieurs objectifs une qualité de protection,  tout en disposant d'un niveau de performance qui ne gene pas les utilisateurs et toujours avoir un filet de sécurité avec une sauvegarde dans un autre lieu sur des serveurs adaptés. Cela est non négociable.

Comment déjouez les plans tendus ?

Un simple moment d'inattention, un clic malheureux et vous voici à la merci des cyber malfaiteurs.

Leur cible ? Vos données confidentielles.

Pour éviter leurs pièges proposés, mieux vaut adopter les bons réflexes et les bons outils. L'éditeur de solution de sécurité Kaspersky a dénombré , pour la seule année 2018 , plus de 65 000 applications conçues pour intercepter informations personnelles et coordonnées bancaires. Ce sont de véritables aspirateurs à données et qui sont diffusées le plus offficiellement du monde .

Les cinq points à respecter:

1) Télécharger avec discernement .

  • c'est respecter certaines règles de sécurité, éviter les sites inconnus et par conséquent privilégier les sites officiels. Vous éviterez les versions truffées de malwares qui se multiplient sur le web.
  • Il faut tester les fichiers avant de les ouvrir il existe des antivirus en ligne.
  • Il faut avoir la même exigence sur le mobile en ouvrant le volet de menu de play store, pointez sur l'intitulé (Play Protect)  et activer les deux curseurs , le premier qui analyse les applications avec play protect et le second pour améliorer la détection applis dangereuses.
  • c'est contrôler l'installation des APK.

2) Fuir les pubs et les " curieux".

  • C'est utiliser "brave" ( bit.ly/2F4Lthp) qui entend protéger la confidentialité des utilisateurs. Après l'installation déployer le menu et pointez sur paramètres, protections et activer le curseur bloquer les scripts. Dérouler la liste cookies et optez pour le mode seulement bloquer les cookies intersites. accèder ensuite aux paramètres supplémentaires. Parcourez la section confidentialité et sécurité et effacer les données de navigation. Il faut cocher l'ensemble des options proposées dans l'onglet, à l'exception des mots de passe et autres données de connexion. Validez avec enregistrer.
  • Confier vos recherches sur à d'autres moteurs,  comme duckduckgo qui ne conserve ni l'adresse IP de vos appareils, ni l'historique  des demandes... Il y a Lilo, Qwant...
  • C'est utiliser les défenses proposées par votre navigateur. Tous possèdent les options pour lutter contre les pubs , les traqueurs et les cookies.
  • Il faut utiliser un bloqueur de "publicités", voire de combiner plusieurs outils.
  • Faire une " chasse "aux logiciels malveillants car la suppression des publicités n'est pas suffisante, il faut rendre anonyme votre parcours sur le web et lutter contre les malwares. C'est utiliser un logiciel qui bloque les contenus à risque et les éléments non souhaités. Vous pouvez consulter l'onglet statistics du volet menu pour afficher le nombre de menaces interceptées lors des trente derniers jours.

3) C'est apprendre à naviguer sur intenet.

  • En faisant le ménage sur le navigateur. Les attaques contre les navigateurs se traduisent souvent par l'intégration de barres d'outils parasites et l'usage forcé d'un moteur de recherche ou d'une page d'accueil à caractère commercial.
  • Réinitialiser-le. Si vous êtes envahis de bandeaux et pop-up publicitaires , le plus simple est de repartir sur des bases saines en revenant à la configuration initiale de votre navigateur.

4) Il faut savoir repérer les sites à risques.

  • C'est n'utiliser que des adresses qui débutent par https, le (s) a son importance. C'est la preuve que les données échangées entre le site et votre ordinateur sont chiffrées à l'aide du protocole SSL ou TLS.
  • Être vigilant avec les alertes de sécurité ou de message d'alerte.
  • C'est évaluer la fiabilité d'un site.
  • C 'est mettre en place un dispositif qui vous protège des sites web potentiellement dangereux
  • C'est sécuriser vos achats en ligne. De toujours vérifier les conditions générales de vente (CGV), ainsi que les mentions et informations légales.
  • C'est gérer les autorisations. Grâce à votre navigateur , vous n'ignorez rien ou presque des sites web que vous visitez : niveau de sureté, permissions accordées, nombre de cookiees collectés.
  • C'est communiquer calmement sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, et Instagram représentent un terrain de chasse privilègié des cyber-attaques. Il faut exploiter les options qu'elles offrent pour bloquer les agissements peu scrupuleux.

5) Soyez le plus invisible.

  • C'est prendre conscience que l'historique doit être effacé en permanence , que vous devez fermer la session de votre webmail ou de votre compte cloud.
  • Il faut activer systématiquement le mode de navigation privée.
  • Vous pouvez renforcer votre anonymat avec un VPN pour masquer votre adresse IP et localisation de vos appareils ou de votre box.
  • Cachez vous avec Opera un navigateur qui propose un VPN intégré. L'outil est gratuit.
  • Vous pouvez aussi installer un VPN sur votre ordinateur. Il existe ausssi des VPN pour smartphones.

Les choix qui se présentent à chacun pour répondre aux défis précédemment énoncés.

Aujourd'hui séparer le systéme d'information en plusieurs parties ne présentent plus une solution. Le hardware, le software, les réseaux, la sauvegarde, le support ... ne font qu'un.

Le choix est souvent arbitré par les logiciels soient " propriétaires" ou logiciels libres " open source", sans négliger la prise en compte d'être interne ou externe (cloud).

Comme vous l'avez constaté il y a une multitude d'offres et vous avez souvent plusieurs intervenants. Nous pensons que cela complexifie votre situation et qu'il y aura toujours des problèmes récurrrents tant en efficience (plus coûteux, moins efficace, avec des temps plus longs et moins sûr), avec les mises à jour aléatoire, et des compatibilités non avérées qui provoquent des doublons inévitables. Ces situations  conduisent  à des besoins de support toujours croissants  sans résultat probant.

Les offres tout en un de Yourownnet adaptés à vos besoins.

LE CHOIX des logiciels libres dans le cloud avec tous vos besoins intégrés. C'est le fruit de l'expérience clients menée depuis plus de 5 ans. Nous avons créé un site spécialement pour cela et qui explique les fonctionnalités des différents logiciels et qui ont l'avantage d'être compatibles entre eux.

Aller sur: https://smilecloud.fr

Le cloud pour une meilleure efficacité du digital. Les bénéfices sont d'augmenter votre stockage, une utilisation sur tout type d'appareil, une facilité de partage, pas de maintenance à effectuer, pas de perte de données, pas de sauvegarde à faire, les mises à jour sont intégrées, un support confié à une expertise indépendante.

Les logiciels libres ou "open-source" sont une alternative pour tous face aux logiciels propriétaires d'aujourd'hui le blog de yourownnet vous en présente les caractéristiques les bénéfices et avantages.

Pour toutes les offres le volume est dépendant de vos réels besoins la base de départ est à 50 Go puis 100 Go puis 500 Go puis 1 T ....C'est à vous de fixer la valeur à retenir.

  • L'offre Associations.

C'est Nextcloud avec only office et/ou collabora avec un ERP/CRM Dolibarr dans Nextcloud est intégré un outil de visioconférence Talk pour une bonne dizaine de postes.

  • L'offre Entreprises.

C'est Nextcloud avec only office et/ou collabora , avec une ERP/CRM Dolibarr , un site web (Wordpress) avec ou sans e-commerce ( woocommerce), téléphonie, nom de domaine, emails ... une application de visioconférence bigbluebutton.

  • L'offre Enseignement.

C'est Nextcloud avec only office et/ou collabora, avec un ERP/CRM Dolibarr, un site web, un LMS ( MOODLE) une application qui a fait ses preuves , une visioconférence bigbluebutton qui assure votre confidentialité.

  • L'offre collectivités.

C'est Nextcloud avec only office et/ou collabora, un site web, boîtes mails, téléphonie, visioconférence, calendrier, agenda, échange et collaboration, prise de notes..

  • L'offre particuliers.

C'est Nextcloud avec OnlyOffice Docs et/ou collabora une visioconférence Talk. Vous pouvez la compléter selon vos souhaits comme la musique, les photos, l'écriture.. et tant d'autres . La famille peut avoir chacun son informatique et faire varier les volumes à souhait pour chacun.

  • L'offre PME/Artisans/entreprises sociales et solidaires.

Nous vous préconisons celles d'entreprises sur des volumes adpatés

  • L'offre sur demande adaptée à vos réels besoins.

Nous avons des clients aux caractéristiques plus particulières et nous avons su leur apporter la réponse qu'ils voulaient , peut être que vous aussi vous rechercher une solution spécifique .

Merci de nous en faire part et nous y répondrons dans la mesure de possible  et du temps qu'il sera nécessaire d'y consacrer.

Nous avons aussi un ensemble de partenaires qualifiés que nous pouvons vous recommander car aujourd'hui aucune société ne peut répondre à tous les besoins et nous considérons qu'il faut se spécialiser  et notre cocon sémantique est assez représentatif de nos activités il est exposé sur Facebook et sur Linkedin.

Vous  pouvez avoir toutes les informations utiles à:

https://yourownnet.net

ou poser vos questions à:

contact@yourownnet.net

.